Skip to content

Des pépites venues des quatre coins de la planète

Le Festival UP!, c’est un véritable visa pour le monde, avec des spectacles venus des quatre coins de la planète. Focus sur quelques pépites découvertes lors de voyages en contrées lointaines - Séoul, Montréal - ou plus proches - Paris, Auch. Parce que les voyages forment l’éternelle jeunesse du cirque!


Tous les deux ans, le Festival UP! dévoile à Bruxelles quelques trésors venus des quatre coins de la planète. Pour l’édition 2020, l’équipe de l’Espace Catastrophe a sauté par-dessus les frontières et les mers, de Séoul à Montréal, pour affiner les compagnonnages artistiques ou pour repérer les pépites à ramener de toute urgence à Bruxelles, rien que pour vous – sans oublier que c’est parfois au coin de la rue que le destin nous attend!

Il y a longue date que l’idée de Claudel Doucet et Cooper Lee Smith avait frappé l’esprit de l’Espace Catastrophe: un spectacle de cirque joué à domicile! C’est finalement dans un appartement du quartier du Plateau, à Montréal, que Catherine Magis, codirectrice de l’Espace Catastrophe et programmatrice de UP!, a pu découvrir “Se prendre”, résultat d’une recherche qu’elle suivait depuis longtemps. “C’est un spectacle à la puissance émotionnelle forte”, rapporte-t-elle. “Chaque proposition acrobatique est différente selon la pièce où le duo se trouve. Une histoire de couple se raconte à travers ce qui peut se passer dans une chambre, un salon, une salle de bain,… Claudel Doucet et Cooper Lee Smith ont le sens de la surprise et de la rupture.” Ni une, ni deux, l’Espace Catastrophe s’est mis en recherche d’un appartement à Bruxelles, pour ramener la compagnie canadienne par-delà l’océan.

Faites un grand saut de 10.000 km, du Canada à la Corée du Sud (par l’Océan Pacifique, c’est plus court), et rendez-vous au Seoul Circus Festival. Peut-être vous attendrez-vous à quelques pépites asiatiques? Ce n’est pas faux, mais elles viendront de Taïwan, pour le Cirque en Espace Public. À Séoul, c’est un jongleur allemand et une musicienne française, unis par la musique de Jean Sébastien Bach, qui ont touché l’âme et le coeur de Catherine Magis. Dans cette “Sarabande”, le violoncelle de Noémi Boutin rencontre les objets volants (bougies allumées, manège de tubes suspendus…) de Jörg Müller. Les “Suites” de Bach enchantent le tout, avec une précision gracieuse qui a fasciné l’Asie et devrait en faire autant à Bruxelles.

Le Jatka 78, à Prague, se passionne pour la danse, le théâtre physique, la musique… et le cirque contemporain. C’est dans ce lieu percutant et dynamique que l’équipe de l’Espace Catastrophe a découvert l’énergie renversante des canadiens de la Barcode Circus Company. Benoît Litt et Catherine Magis ont adoré “De sueur et d’encre” mais, pour être sûrs, sont retournés voir le spectacle avec trois jeunes spectateurs “cobayes”, respectivement de 10, 13 et 15 ans! Verdict, à l’unanimité: ce spectacle était une incontournable pépite pour tous les publics, à ramener illico à UP!

Il n’est pas toujours nécessaire de courir aussi loin pour trouver des merveilles. C’est au Festival Circa, à Auch (France), que l’équipe a fondu pour “L’homme canon” et ses équilibres aussi dérisoires qu’irrésistibles. À Paris, l’Espace Catastrophe a vécu la rencontre du troisième type face à “How to welcome the Aliens” au Festival de la Maison des Jonglages. Un projet que l’équipe connaissait bien, puisque Jay Gilligan et Éric Longequel ont exploré leur sujet lors de résidences l’Espace Catastrophe. Car la programmation du Festival, outre ses découvertes lointaines, est d’abord constituée de spectacles qui ont fait l’objet de longs compagnonnages avec les équipes artistiques… à Bruxelles!

 

____________________________
UP!
Le Festival de CIRQUE(s) à Bruxelles
16e édition | 19>29.03.2020
10 jours | 18 lieux | 30 spectacles | 55 représentations

Actualités

Le Festival UP ! : il y en a pour tous les goûts !

Du 19 au 29 mars, le Festival UP! décline 30 spectacles dans 18 lieux, Alors forcément, dans ce réjouissant foisonnement,

“UP!”, c’est aussi pour le jeune public!

Un imaginaire débridé, des envols qui font rêver, des sujets qui réveillent: le jeune public va pouvoir s’en mettre plein

« UP! », l’incontournable rendez-vous des « pros »

Dans la poursuite de ses précédentes éditions, UP! 2020 se veut à nouveau un outil de développement pour tous les

« UP! », en toute simplicité

Le cirque contemporain ose aussi le minimalisme, pour un effet maximal. Certains spectacles du Festival UP! créent l’émotion avec les

« UP! », les disciplines réinventées

Les disciplines “historiques” du cirque n’ont pas dit leur dernier mot. Acrobatie, jonglerie, main à main, mât chinois - et