Skip to content

« UP! », un festival détecteur de talents

Comme le sonar révèle les trésors enfouis dans les mers, le Festival UP! entend bien détecter les compagnies les plus audacieuses du moment et vous les livrer sur un plateau. Parmi une affiche alléchante de 30 spectacles, focus sur les 5 créations "UP!" dévoilées lors de cette 16e édition.

JUVENTUD_Nicanor-de-Elia_Festival-UP!-2020©katelijneboonen_theater-op-de-markt-(3)


Par sa proximité avec le monde de la création, le Festival UP! est une tête chercheuse : chacune de ses éditions dévoile des talents que le public et la presse ne tardent pas à adouber. Cette 16e édition, lancée à Bruxelles du 19 au 29 mars prochain, ne dérogera pas à cette règle de saine curiosité. Sur les 30 spectacles au menu, 15 se jouent pour la première fois en Belgique, et 5 autres sont carrément des premières « mondiales » !

Qu’est-ce qui se trame en coulisses pour ce quintette de découvertes ? La réponse est simple : pour les 5 toutes nouvelles créations, « cirque » rime avec « risque » – le risque physique, mais aussi le risque artistique, qui pousse à une audace hors normes. Une seule chose est à prévoir : l’inattendu !

Hautement athlétiques, Josefina Castro et Daniel Ortiz, de la BalBàl Company, ne se contentent pas d’être des virtuoses du cadre aérien, ils sortent littéralement du cadre. Dans « Rubix Cube », ils déconstruisent leur outil pour explorer d’autres chemins que la voltige. Même vertige pour Gaëlle Coppée : la jongleuse de la Compagnie Scratch rebat les cartes de son art pour explorer la complicité théâtrale avec Denis Michiels, son vrai-faux régisseur. Résultat, un duo titré « Mousse » qui jongle avec… nos réactions !

La jonglerie inspire les créateurs, qui dépassent largement les balises et les repères habituels. Jongler en rond ? Ce n’est pas le genre de Nicanor De Elia. Pour « Juventud », le metteur en scène réunit 5 comparses pour les faire danser sur la frontière ténue qui sépare l’art jonglistique et l’art chorégraphique. Pour « Der Lauf », ce sont des seaux et des couteaux qu’empoigne Guy Waerenburgh, pour une avalanche de scènes jonglées entre hasard et imprévu, avec le rire en épice. Un spectacle déambulatoire qui vous en fera voir de toutes les couleurs !

Si l’on retrouve également des éléments de jonglerie dans « Boutès », toute neuve création de la Compagnie Courant d’Cirque, les quilles n’y sont que les virgules d’un très vaste vocabulaire. Le théâtre de mots, avec Jean-Luc Piraux, se tresse avec les gestes circassiens de Tania Simili, jongleuse et acrobate. Leur touchant duo aborde un thème puissant et inattendu : celui du deuil.

En cinq créations, le cirque joue son équilibre sur le fil de l’émotion, un risque généreux qui vaut bien l’audace physique.

 

UP!

Le Festival de CIRQUE(s) à Bruxelles

16e édition | 19>29.03.2020

10 jours | 18 lieux | 30 spectacles | 55 représentations

www.upfestival.be

Actualités

« UP! », les disciplines réinventées

Les disciplines “historiques” du cirque n’ont pas dit leur dernier mot. Acrobatie, jonglerie, main à main, mât chinois - et

Le cirque, avec « UP! », c’est techno

Le cirque contemporain est-il un geek? Certains artistes adorent les branchements inattendus. Focus sur quelques spectacles du Festival UP! où

« UP! » repousse la lisière des arts

Le cirque aujourd’hui, c’est le grand saut par-dessus les frontières entre les genres. Du 19 au 29 mars, le Festival

« UP! », un festival sans sujet tabou

Aujourd’hui, les artistes du cirque contemporain osent aborder tous les sujets. La preuve par "UP!", du 19 au 29 mars

« UP! » met du cirque au salon

Lancés du 19 au 29 mars un peu partout à Bruxelles, certains spectacles de la 16e édition du Festival UP!